Témoignages


Je désire partager avec vous  les beaux témoignages que je reçois afin que tous ceux qui souffrent d'une MII sachent qu'il y a de l'espoir. Oui c'est possible de vivre normalement même lorsque nous sommes atteints d'une MII. Bravo à tous ceux qui ont réussi le programme et aux autres qui persévèrent dans cette voie. Tous ces témoignages sont véridiques. Afin de protéger la vie privée, les noms véritables ont été remplacés par des noms fictifs.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,
Mon nom est Christine et j'ai une colite ulcéreuse depuis environ 4 ans. Vraiment désespérée, car je n'ai que 40 ans et ma vie devra changer. Pour faire une histoire courte, j'ai cherché plusieurs réponses à mes questions, mais malheureusement les docteurs sont là pour prescrire des médicaments et leurs réponses m'étant insatisfaisantes, j'ai donc fait beaucoup de recherches sur internet.
J'ai changé beaucoup dans mon alimentation, mais pas suffisamment pour être en meilleure condition, comme j'ai pu le constater. J'ai finalement trouvé LE livre de Nathalie Martin qui est une BIBLE pour moi. Depuis mai dernier, j'ai commencé à suivre ses recommandations et je vois finalement la lumière au bout du tunnel!! Naturellement, c'est un gros changement à tous les niveaux (social et alimentaire) mais c'est pour mon bien que je le fais.
Avant, j'étais tout le temps fatiguée, mes muscles s'affaissaient. Depuis environ 10 ans, j'ai remarqué ce changement même si j'étais active. Je travaille physiquement dans l'entretien paysager, donc je me posais souvent la question pourquoi j'avais moins de muscles avec tout ce que je faisais. J'avais beaucoup de difficulté à faire mes journées, je me plaignais toujours d'être fatiguée (même le matin en me levant). Sans énergie, je ne comprenais pas comment les autres faisaient leur journée sans être brûlé!


Grâce au régime de Nathalie, en quelques mois seulement j'ai vu une ENORME DIFFÉRENCE. Bye-bye fatigue, maux de ventre....et la course aux toilettes!!  Mon corps se remuscle, je me sens mieux et j'ai retrouvé une certaine joie de vivre. Mais ce n'est pas toujours facile car des fois on a des rages, on voit les autres boire du vin, faire le gros party, il faut donc apprendre à vivre avec!!
Ce qui est dit dans le livre est plein de GROS BON SENS. En y repensant,  il y aurait beaucoup de monde qui serait moins malade en suivant cette façon de manger!!
Comme je l'ai mentionné auparavant à Nathalie, il manque seulement un livre de recettes!!!
Aux prochains qui achèteront LE LIVRE, vous ne regretterez jamais votre achat.
MERCI Nathalie,
Christine


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------



Bonjour Madame Martin,

Je vous remercie de tout cœur pour tout le beau travail que vous avez produit par le grand courage d'essai et d'erreur dans le but d'améliorer votre santé. En plus d'avoir écrit un livre que je considère comme une thèse universitaire vous avez ni plus ni moins trouvé un moyen de nous sauver la vie. Votre belle grandeur d'âme de nous servir sur un plateau d'argent un moyen de retrouver la santé. Je suis en phase 1 depuis 3 semaines. C'est parfait pour moi et ça marche. Je ne souffre ni d'intolérance au lactose ni au gluten mais j'écoute mon corps et je note mes essais. Bravo! Merci pour tout...

Rita
  
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Annie, 30 ans, mère de deux jeunes enfants,  a témoigné ceci sur un groupe de MII.

Je peux maintenant crier VICTOIRE! Il y a 3 ans et demi on m'a diagnostiqué une colite ulcéreuse modérée à sévère. J'ai fait plusieurs mois de cortisone et essayé plusieurs médicaments, sans résultats. J'ai arrêté l'allaitement de mon premier bébé et j'ai fait une rechute à ma deuxième grossesse...

Il y a 8 mois, après un autre sevrage de cortisone, le docteur m'a demandé de prendre des immunosuppresseurs... Pendant 4 mois j'ai vécu l'enfer et touché le fond! Plusieurs visites à l'hôpital mais personne ne me croyait quand je leur disais que je vivais d'horribles effets secondaires! J'ai finalement écouté ma petite voix intérieure et j'ai arrêté. J'ai insisté auprès de mon GE pour arrêter cette médication, car il y a 8 mois, j'avais aussi découvert le livre de Nathalie Martin et j'avais commencé mes changements alimentaires!

Cette semaine, après une autre colonoscopie mon GE a prononcé ces mots: normal, guérie!!! Quel bonheur! Après tant de souffrances, de découragements et plusieurs sacrifices! Maintenant, je vais bien et je ne retournerais jamais à mes anciennes habitudes alimentaires! Huit mois que je prends soin de mon corps pour vrai et c'est grâce à ma ténacité et ma persévérance, mais surtout à ma découverte, mon remède, Nathalie Martin et son livre... Guérir naturellement la colite ulcéreuse! Le 30$ le mieux investi de toute ma vie! VICTOIRE!

Annie


------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Voici le témoignage de Ghislain Racicot* recueilli sur un groupe de MII.

J'ai la colite ulcéreuse depuis 10 ans, et aussi malheureusement l'arthrite rhumatoïde depuis 5 ans.

J'en bave un coup. Je crois que les médicaments que l'on nous prescrit devrait être de façon temporaire. La façon de nous guérir est par la nutrition. J'ai acheté le livre de Nathalie Martin qui est sur le site......guérir de la colite ulcéreuse. Croyez-le ou non, en une semaine j'ai obtenu de bons résultats. J'en suis à ma deuxième semaine et ça va de mieux en mieux.

Bonne journée
Ghislain

Six mois plus tard, je contacte Ghislain pour lui demander de ses nouvelles.

Bonjour  Nathalie,

Pour ce qui est de ma santé, c'est de mieux en mieux, de semaine en semaine. Je suis chanceux d'avoir ma conjointe qui est excellente cuisinière et partage les mêmes plats qui font maintenant partis de notre alimentation normale et journalière.

Dans mon cas, j'étais très enfoncé dans la maladie, j'ai été à deux reprises très très près de la stomie, maintenant c'est loin.
Merci pour tes commentaires, je te suis sur FB.

*À la demande de Ghislain, son véritable nom a été divulgué.














------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Nelson est un homme de 36 ans, père de deux enfants. Il est pompier et habite en Mauricie.

Bonjour Madame Martin,
J'ai enfin reçu votre livre. Sans perdre un instant, je me suis mis à le lire et laissez-moi vous dire que vous nous apprenez des tonnes de bonnes choses sur la maladie. Presque à chaque page, j'apprends une nouvelle chose. Enfin je vais pouvoir mieux manger sans avoir à m'inquiéter. Votre livre est une vraie mine d'or, Wow! J'ai déjà commencé à suivre vos conseils et les résultats sont bons. Lentement mais surement, je vais aller mieux et ensuite adieu Remicade. Je me suis toujours dit :  "Non je ne finirai pas mes jours à prendre du Remicade!". En tant qu'amérindien, je me suis dit qu'il existait une plante ou autre chose qui pourrait me guérir de cette maladie là, mais votre livre m'aide déjà grandement et j'y crois beaucoup.  Maintenant,  je peux aller prendre de longues marches avec mon chien et recommencer à m'entrainer au gym. Disons que ma vie reprend son cours normal et ce, grâce à un nouveau mode de vie et surtout grâce à vous. Un grand merci madame Martin, sans vous plusieurs personnes seraient encore très malade.

Kice mikwetc (kijè migwetch)
Ça veut dire merci beaucoup dans ma langue.
Nelson










------------------------------------------------------------------------------------------------------------


L'autre jour, je naviguais sur internet et je suis tombé par hasard sur ce commentaire. J'ignore qui est cette personne, mais il ou elle affirme qu'il faut suivre les directives du programme pendant au moins 3 mois. C'est tout à fait vrai. Un minimum de 3 mois est conseillé. Il faut laisser le temps au corps de s'adapter à cette nouvelle alimentation sans sucres et sans levures.
Lien du commentaire :

Bonsoir,

Je suis en rémission depuis 6 mois d'une RCH. Pour tous les désespérés comme j'étais il n'y a pas si longtemps vous devez couper tous les sucres et les levures et produits laitiers. J'étais à 60mg de cortisone, 4 mezavant x1,2g et immunosuppresseur 100mg purinethol (6 mercaptopurine) et rien n'y faisait. J'ai tjrs la maladie (à vie), mais plus de symptômes. Allez sur le site de Nathalie Martin c'est elle qui m'a sauvé... où tapez sur google :guérir naturellement la colite ulcéreuse. Essayez de suivre les directives 3 mois et vous verrez que c'est possible puisque cela a fonctionné pour moi qui était très très malade (-25lbs).


------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Merci à vous de nous donner l'espoir d'une vie sans médicaments chimiques.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Mme Martin,
Cela fait maintenant 2 1/2 mois que je mange selon votre régime sans sucre et sans levure . J’ai eu une coloscopie récente et mon colon est rétabli à 90% (j'ai constaté moi-même sur vidéo).
J’ai complètement abandonné les immunosuppresseurs et mon médecin ne trouve pas d’explication logique à cette situation.








Selon lui, mon système immunitaire s'est calmé...
Je vous remercie encore pour votre découverte car c'est un très grand changement dans ma vie moi qui était très éprouvé par cette maladie. Je suis toujours sous 5ASA, mais ce n'est rien comparé au passé.
Jean-Claude

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Témoignage sous forme de courriels échangés entre moi et Stéphane.

Bonjour,
Je souffre de la colite depuis l'âge de 18 ans et j'en ai 35 aujourd'hui. Je suis en ce moment à un stade où je tuerais pour guérir ou mieux aller et avoir une vie normale.
Alors un livre pour moi svp!
Stéphane

Bonjour,
Dix-sept ans avec la maladie, ça n'a pas de sens, c'est vraiment long.
Comment avez-vous découvert l'existence de mon livre?

Nathalie Martin


Oui 17 ans... Cela a commencé avec le côté gauche, de 18 à 34 ans. À ma dernière colonoscopie (environ une au 5 ans) la maladie a monté vers le centre du colon. Pour le moment, je me sens en début de crise. La crise du printemps quoi!

Au cours des années, j'ai pris de la cortisone quand j'étais en crise. Traitement qui dure 3 mois, pas de soleil, pas d'alcool etc..Et je me remettais.....Ensuite des suspensions rectales Salofalk pour le maintien ou encore des suspensions Cortenema d'hydrocortisone, inconfortable pour la nuit... et quotidiennement des Asacol 800 mg 6 fois par jour.
Au moment où on se parle, je suis depuis 1 an sans crise et je prends que l'Asacol... Mais comme mentionné, je me sens en début de crise... Je suis très stressé dans la vie.  J'ai beaucoup voyagé, souvent changé de boulot... Maintenant je suis plus stable sur ce côté mais le stress m'emporte 5 jours sur 7.. J'ai commencé l'exercice, cela m'aide un peu.. Voilà mon sac déballé,  lol.

Maintenant pour votre livre...ce matin j'ai eu un fite et je me suis mis à faire des recherches intenses sur la maladie dans Google. J'ai vu un lien avec facebook et colite ulcéreuse alors j'ai cliqué J'aime et voilà ! Écoutez, je me dis voyons donc! Ils trouvent des remèdes pour le VIH sida et rien pour nous!  Je suis une personne très fonceuse dans la vie et je pense comme vous c'est-à-dire je vais me guérir seul moi!!!

Mon histoire ressemble à la vôtre.. Dernièrement mon médecin voulait me prescrire de l'Imuran sans trop me dire c'est quoi... J'ai lu sur internet et j'ai capoté avec les effets secondaires qui vont de la perte de cheveux à des boursouflures de la peau ainsi que de très graves problème avec le pancréas.... OK mais j'aurai plus de sang dans mes selles .... NON!!!  J'ai repris rendez-vous et jamais je ne prendrai ce médicament. Il m'a répondu : "T'as pas le choix, t'es rendu là Stéphane". Bref je continue mes Asacol malgré qu'il m'a dit de les arrêter, car je crois qu'ils m'apportent une certaine stabilité... 
Voilà c'est pour ça qu'aujourd'hui même, je pète ma coche comme un gars de mon âge dit!! J'ai pas confiance d'habitude à des remèdes et des recettes mais un p'tit quelque chose me pousse à aller plus loin avec votre livre. Après avoir vu vos vidéo youtube, votre facebook, votre site et des témoignages....pourquoi pas! Il y a tellement d'arnaque sur le web et il est difficile de faire confiance à des gens qu'on ne connait pas. Mais je me suis dit qu'avec Paypal c'était sécuritaire et à la limite j'aurai perdu 35$.

Bref j'attends avec impatience votre bouquin et à la journée où je l'ai, je commence à fond tout tout!
Merci de votre lecture c'est très apprécié et cela fait du bien. 


Bonjour Stéphane,
Merci de partager votre expérience. Des témoignages positifs, j'en ai beaucoup. Non ce n'est pas une arnaque, c'est un vrai livre, qui fonctionne pour vrai. Sachez que le stress joue un rôle majeur dans la maladie, il empire les symptômes de la maladie. Dans votre cas, je crois que cela vous ferait du bien d'essayer mon régime pour les crises au début, question de reposer votre côlon. L'exercice c'est bon pour enlever le stress et vous devez autant que possible, éliminer le stress de votre vie. Si vous faites ces deux choses, je vous promets que vous serez témoin d'une diminution des symptômes de la maladie, ça ne peut pas faire autrement.
Et pour les cocktails chimiques proposés par les médecins, ça ne vaut rien, c'est du tournage en rond. Il est possible de vivre sans médicaments même si vous avez la colite ulcéreuse, j'en parle dans mon livre.
Ci-joint mon régime pour les crises (version intégrale de mon livre).
Puis-je vous poser une dernière question par curiosité? Que mangez-vous en général ces temps-ci? Avez-vous déjà suivi d'autres méthodes ou d'autres régimes pour soigner cette maladie?


Ces temps-ci je mange pas mal de tout, mais en général je me résume aux pâtes sauce à la viande, au poulet et beaucoup de riz avec tous mes repas. Je ne me prive pas beaucoup sauf liqueur,  friture, alcool que j'essaie d'éviter. Je suis sommelier, difficile d'éviter l'alcool.


À vous lire je ressens beaucoup de positif. C'est vrai que c'est du tournage en rond leur cocktail de merde. Mais en arrêtant tout,  une méga rechute extrême pourrait-elle aggraver les choses? Au fait,  j'ai aucune idée à savoir si j'me nourris bien sauf lorsque ça passe pas. Un régime, j'ai suivi celui de l'hôpital à 18 ans en sortant et c'est tout.

N'hésitez pas pour d'autres questions... on dirait que vous vous intéressez plus à la maladie qu'un médecin, c'est fantastique!

En fait je m'intéresse plus à la santé qu'un médecin. Le rôle du gastro se borne à diagnostiquer et à prescrire des médicaments, c'est votre maladie qui l'intéresse et non votre santé. Écoutez, vous n'êtes pas malade pour rien. Souvent, les gens, sans le savoir, se nourrissent des pires aliments (patates, riz blanc, pain blanc, sucre, alcool, vinaigre, farine blanche, maïs, etc) ce type d'aliments entretient l'inflammation.
Ci-joint le top 12 des pires aliments à éviter en cas de colite.
Vous travaillez comme sommelier...j'ai une bonne nouvelle pour vous. En phase 2 de mon programme, l'alcool est permis mais pas n'importe lequel. La première phase du programme est sévère mais par la suite, en phase 2, on peut se permettre quelques écarts mais ceux-ci doivent être faits dans les règles de l'art.
J'étais en inflammation constante du côté gauche et à ma dernière coloscopie ça c'était propagé au milieu du côlon, ça commençait à aller mal. Aujourd'hui, plus aucune inflammation, côlon normal comme si la maladie n'avait jamais existé. Mais comme vous le comprendrez en lisant mon livre, c'est un régime alimentaire qu'il faut suivre à vie car cette maladie est inscrite dans vos gènes et ce qui est inscrit dans vos gènes ne s'effacera jamais. Ce qui veut dire, que si je retourne à mes mauvaises habitudes alimentaires, c'est sûr que je vais retomber malade. Je ne prends plus aucun médicament depuis 4 ans, ça fait 4 ans que je suis en santé.


Bonsoir Nathalie,

Je suis allé au marché, grosse épicerie bio (aliments pour le régime pour les crises) :  aucun gluten, aucune levure,  du quinoa, luzerne, etc.. Cela m'a fait un souper de goût! De retour au gym depuis lundi en plus. J'ai bien hâte de recevoir le livre, je suis motivé à fond et j'ai regardé toutes les vidéos.
J'ai compris beaucoup de choses... C'est comme si j'aurais toujours alimenté mon côlon au lieu de l'aider....J'ai toujours mal mangé sans le savoir que c'était nuisible. J'ai eu 3 gastros et les 3 ils prescrivent toujours. Jamais vraiment parlé de mon alimentation. Comme sommelier, je suis confronté à des dégustations tous les jours. Ceci dit, pour les prochaines semaines,  je cracherai mon vin...

Merci!

PS : Le livre sera-t-il livré au courant de la semaine prochaine?

Bravo pour ta motivation, tu vas réussir, comme bien d'autres, j'en suis sûre. Dans l'état où tu es, c'est zéro alcool de préférence. Tu me donneras des nouvelles du régime crise , tu devrais voir une différence dans quelques jours, une diminution des symptômes (mais attention au stress!)


Bonjour Nathalie!

J'ai reçu ton livre hier et j'en ai lu la moitié.  Avec ce que tu m'avais envoyé,  j'avais déjà commencé mon régime crise. 
4 à 5 jours qui ont été très difficile. Énorme maux de tête, ballonnements, crampes, etc... Au 6-7e  jour,  ça commençait à mieux aller.  Il était temps, parce que le quinoa commençait à m'agacer. Et c'est en lisant le livre que j'ai compris que je me désintoxiquais aussi.... Formidable notre système humain! Et que dire du pancréas et du fameux sucre.. le maudit sucre!


Mais bon... je me suis amélioré, je vais à la toilette 2 à 3 fois ce qui a toujours été normal pour moi. Moins de crampes et pas de mucus ou de sang pour le moment. J'ai coupé ce que je prenais tous les jours : chips, liqueur, sucrerie, café, thé, desserts, pâtes, riz, patates et 6 tranches de pain blanc par jour..... Je mange bien et mon moral s'habitue. J'ai de grosses crampes le soir mais je crois que mon système n'est pas encore tout à fait au point.
Voilà!
Merci, je te donne des nouvelles!


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Mme Martin,
Je vous remercie pour votre bouquin.
Effectivement, il est très efficace pour le syndrome du côlon irritable.

Je me sens beaucoup mieux, moins de diarrhée et moins de trouble digestif. Je me demandais si vous n'auriez pas un livre de recettes ou bien un livre à suggérer. J'ai l’impression de toujours manger la même chose.
Le courriel se voulait surtout de vous remercier ...je vais mieux, ENFIN. Merci de tout cœur. Je ne trouve pas d'autres mots pour vous dire combien je suis satisfaite.
MERCI!

Jeanne-Mance

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

RECEVEZ TOUTES MES FÉLICITATIONS Mme Martin!

Vous avez guérie de la colite ulcéreuse et vous avez écrit un livre que je viens de lire de A à Z.

J'ai 83 ans et marié à une infirmière à la retraite. J'ai deux filles très bien mariées. Je souhaite que vous ne lâchiez pas et d'autres devraient faire de même.

J'ai la maladie de Crohn depuis plusieurs années. Le sucre et moi, sommes de grands amis mais, depuis que j'ai lu votre livre....je suis plus sage .....dans le sucre.

Encore une fois RECEVEZ TOUTES MES FÉLICITATIONS!

Roger

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Bonjour Nathalie Martin,

Je suis la maman d'un garçon qui souffre de la colite ulcéreuse depuis maintenant 3 ans. Je souhaite acheter votre livre Guérir naturellement de la colite ulcéreuse car la médecine n'a fait qu'empirer l'état de notre fils Jérémie .
Monique

Bonjour Monique,
Que se passe-t-il avec votre garçon? Pourquoi dites-vous que la médecine a empiré son cas?

Il y a 2 ans, Jérémie a consulté un spécialiste gastro-entérologue à l'hôpital. Il est spécialisé pour la maladie de Crohn chez l'enfant. N'ayant pas la connaissance face à cette maladie, j'ai accepté le traitement pour mon garçon à contre-cœur car j'ai la conviction que nous pouvons nous soigner par des méthodes naturelles ! Mes sentiments d'angoisses et la peur que mon fils soit atteint de la maladie de Crohn , m'ont fait accepter de lui administrer le traitement.

 J'avais réduit les doses prescrites et écourté la prise des médicaments . Jérémie n'a pris que son traitement 3 semaines au lieu de 6 mois, avec 1 comprimé au lieu de 4 prescrits initialement.  Son état s'est aggravé, et 3 semaines plus tard, Jérémie avait des diarrhées plus nombreuses. Il devait se lever 3 fois par nuit. Avant cette prescription, il n'avait pas besoin de se lever la nuit et ses diarrhées n'étaient pas aussi sévères et aussi nombreuses.

Jérémie ne peut plus vivre normalement. Et moi je suis taxi à temps complet, car il ne peut pas manger à la cantine du collège (trop grasse) et les toilettes ne sont pas adaptées, souvent fermées pour cause de dégradation . Il est actuellement sous homéopathie mais son état est toujours très critique.  Il a des crises sévères l'hiver. 

Nous avons essayé la cure Fangocur , nous avons également essayé le psyllium blond mais voilà rien de tout ça ne l'aide. Dans ma persévérance et l'amour d'aider mon garçon à guérir et vivre son rêve de devenir pompier , je cherche et c'est en cherchant sur internet que je vous ai trouvé. Ce matin mon fils m'a demandé de chercher un moyen de le guérir. C'est aussi grâce à lui, car enfin il accepte de croire qu'il peut guérir. Il n'a que 13 ans et il se sens dépité. N'ayant aucune confiance car nous avons tellement essayé de méthodes qui n'ont eu aucun succès. Tous les faux espoirs se sont transformés en dépit et tristesse. Trop d'échecs, il avait baissé les bras. La fatigue entamait son mental sans doute aussi à cause de sa santé.

Je suis croyante en ce qui est bon et je crois au miracle. Je lui répétais que lui aussi pouvait guérir et enfin vivre normalement. Et voilà que nos prières vont être exaucées grâce à votre parcours de vie ! Je vous témoigne toute ma reconnaissance Nathalie Martin, toute notre famille vous remercie.

Bonjour madame,
Je comprends votre désespoir, pas facile d'avoir un enfant malade et encore plus difficile de ne pas avoir de solution. Si votre fils est réellement décidé à s'en sortir et qu'il suit les conseils à la lettre, il sera témoin d'une diminution de ses symptômes en quelques jours seulement.  Donnez-moi des nouvelles, si vous avez des questions je pourrai vous guider. Merci!

Quatre mois plus tard, je contacte Monique.

Bonjour,
J'aimerais savoir, est-ce que mon régime a fonctionné pour votre fils Jérémie? A-t-il  été capable de le suivre, comment va-t-il?

Merci et bonne journée!
Nathalie Martin







Merci de votre attention. Mon fils n'arrive pas à réaliser le régime prescrit. À 14 ans, ça lui est trop difficile. J'espère qu'il va réussir à comprendre et surtout prendre conscience de l'importance des privations même aussi dures soit-elles.  Il mange, suit quelques conseils ce qui lui permet de ne plus se lever la nuit ce qui est déjà un énorme progrès vers la guérison. Avec les prières et le temps, une vie meilleure sera possible.
Bonne continuation Nathalie et encore merci de votre considération envers notre famille.
Monique

Réflexion :
Le groupe d'âge qui éprouve le plus de difficulté à suivre la méthode sont les adolescents entre 13 et 16 ans. Les mamans sont souvent désespérées face à leur enfant qui refuse de se priver. Car l'ado veut être comme les autres jeunes de son âge. Heureusement, c'est à partir de 18-19 ans que les changements surviennent. Ayant traversé leur crise d'adolescence, ils commencent leur vie d'adulte. Ils veulent être indépendants, vivre leurs expériences , ils ont une foule de projets (étude, amour, carrière...). La maladie leur apparaît alors comme un handicap à leur liberté d'action. C'est pourquoi, ils seront plus enclin à se prendre en main pour récupérer leur santé.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------










Bonjour Mme Martin,

Je m'appelle Joris et j'ai 19 ans. Suite à d'importants saignements associés à des diarrhées, je suis allé voir un gastro-entérologue. Il m'a prescrit une coloscopie et m'a annoncé que j'étais atteint de la colite ulcéreuse. Étant jeune, je n'ai pas mesuré l'ampleur de la maladie sur le coup. Je me suis dit c'est curable, hop 2 comprimés de pentasa matin et soir et ça passera. Effectivement, cela a marché pendant 4 mois. Par la suite, la colite est revenue plus intense, et celle-ci a résisté aux traitements!
Le gastro m'a ensuite mis sous Imurel (immunosuppresseur), médicament que je prends depuis seulement 1 mois et où je ne vois pas vraiment les effets bénéfiques. Donc il m'a aussi prescrit du Cortancyl (cortisone). Je prends ce médicament depuis 2 semaines.  Je remarque que je vais moins souvent à la toilette, environ 2-3 fois par jour. Mais toujours avec du sang moins présent mais toujours là, pas de diarrhée. Seulement le médecin veut me laisser le traitement par cortisone lequel je ne souhaite absolument pas! Il m'a dit que si le traitement par cortisone ne faisait pas effet, il passerait à la vitesse supérieur et me donnerait du Remicade (infliximab).
Je ne veux en aucun cas prendre ce dernier traitement car pour moi il est en quelque sorte le traitement de la dernière chance et s'il ne fonctionne pas, ça sera l'opération... pour moi c'est vraiment le supplice. Il est HORS de question que je me fasse enlever la totalité du rectum et du colon et vivre ma vie avec une stomie !

Je voulais savoir où puis-je me procurer le livre?
En combien de temps le régime fait-il effet ?
Prenez-vous toujours vos médicaments ?

Bonjour Joris,
Pour connaître la procédure d'achat du livre, allez sur mon site internet à l'onglet LIVRE.
Après avoir vécu 10 ans avec la maladie, je peux vous certifier à 100% qu'aucun médicament ni aucun traitement ne peux guérir la colite ulcéreuse. Le Remicade n'est pas la solution, c'est le médicament de l'enfer, les effets secondaires sont terribles.
Il préférable de s'attaquer directement à la cause de la maladie, soit l'alimentation. C'est un programme qui vous permettra d'avoir une vie normale sans subir les symptômes de la maladie.
Pour répondre à vos questions, je ne prends plus aucun médicament depuis 2010. Je n'ai pas besoin d'en prendre puisque je suis en santé. Mais comme je l'explique, le potentiel de la maladie est désactivé mais cette maladie est toujours inscrite dans mes gènes. Donc, si un jour, je retourne à mes mauvaises habitudes alimentaires (sucre, vinaigre, alcool et autre), les symptômes de la colite vont revenir.
Dans votre cas, étant donné que vous êtes jeune, que vous avez la maladie depuis seulement 9 mois, si vous êtes sportif et que vous êtes peu stressé, et si par-dessus tout vous êtes quelque peu discipliné, écoutez... vous avez toutes les chances de succès devant vous! Il est possible qu'en quelques semaines vous n'ayez presque plus de symptômes. La guérison peut être très rapide dans votre cas.

Après avoir appliqué les principes de mon programme, Joris me réécrit.

Bonsoir Nathalie,
Premièrement je voulais vous annoncer que votre régime est une bombe! En seulement une semaine et demie j'ai calmé tous mes symptômes de la rectocolite hémorragique !!!!!
Ce matin j'ai appelé mon gastro-entérologue, pour savoir si je pouvais arrêter la cortisone qui me posait trop de problèmes : sommeil, acné, mal de tête intense, gonflement du visage, urticaire et j'en passe … Mon spécialiste après avoir entendu la nouvelle comme quoi cela faisait 1 semaine que je n'avais plus de sang, et sachant que j'avais un taux de cortisone relativement bas, il m'a enlevé la cortisone ! ENFIN le médicament du diable est parti !
Merci pour tout!
Joris 



Commentaire : J'étais bien contente d'avoir sauvé la vie de ce jeune français de Mosnac. Mais quelques mois plus tard, j'ai été très déçu de découvrir par hasard qu'il avait conçu un site internet, une page Facebook et des vidéos You Tube dans lesquels ils reprenaient tous les principes de mon programme sans mon consentement. Sans jamais nommer la source. Ils faisaient croire à tout le monde qu'il avait découvert le remède pour guérir la colite ulcéreuse. J'étais victime de plagiat et de viol d'auteur. En le dénonçant, il a cessé son manège. Il a promis de ne plus recommencer. Deux ans plus tard, il me réécrit pour savoir si je lui pardonnais. Oui bien sûr. Il m'a dit qu'il avait encore une fois conçu une page Facebook ainsi qu'un site internet sur la santé en générale. Il désirait y inclure un témoignage sur les bienfaits de mon programme et le lien de mon site pour aider les autres. Il s'excusait encore une fois pour tout le mal qu'il m'avait causé par le passé, qu'il était jeune et innocent à cette époque et que maintenant il avait compris. Après ce courriel, je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles, Il n'a jamais rempli ses promesses, c'est son droit. Sauf que récemment je me suis aperçu qu'il recommençait à reprendre les principes de mon programme de façon plus sournoise cette fois, sans jamais nommer la source et en faisant croire que ça vient de lui. C'est une obsession pour lui, il ne peut s'en empêcher. Il utilise maintenant des moyens plus détournés en nommant d'autres sources mais l'important ce ne sont pas les sources, c'est la théorie globale. Ce sont les liens d'idées que vous faites entre des éléments qui, à priori, ne semblent en avoir aucun entre eux. Nommer des sources disparates c'est facile, mais concevoir un programme, une théorie solide, logique et qui donne d'excellents résultats s'en est une autre. Un ami me disait récemment que lorsque vous avez une idée géniale, vous avez des gens qui feront tout pour se l'approprier. C'est vrai mais je trouve cela dommage et malhonnête. Car j'ai travaillé très fort pour rédiger cet ouvrage afin d'aider les autres. La moindre des choses, c'est de nommer l'auteur surtout si cette personne vous a sauvé la vie.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voici un beau message que m'a écrit Mme Matisse. Son mari souffrait de la colite ulcéreuse depuis quelques années. Vers la fin octobre, il a suivi mon régime pour les crises et plus tard, la phase 1 de mon programme. Aujourd'hui, en avril, il est en parfaite santé, c'est un homme libre, bravo pour votre persévérance!

"Je voudrais vous dire un ÉNORME merci d'avoir eu cette générosité de partager avec tous ce que vous avez découvert pour vous. Nous nous sommes procuré vos deux livres et c'est depuis que mon mari a lu ces livres qu'il va mieux. Il applique le régime à la lettre et aujourd'hui nous pouvons célébrer car il vient de mettre un terme à la prise de médicaments....merci, merci, merci, et ce petit mot n'est jamais assez gros pour vous dire à quel point je vous remercie de votre beau geste envers les autres !"



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Témoignage sous forme d'échange de courriels.

Bonjour Madame,

Souffrant de colite depuis 25 ans, je serais intéressé par l'achat de 1 exemplaire de votre livre. Je vous donne mon adresse.

Meilleures salutations,
Yannick

Bonjour,
Il y a 10 jours, j'ai lu et relu votre livre.
J'étais en crise depuis mi-décembre, mais par chance, elles sont minimes par rapport à d'autres personnes (un peu de sang sur les selles, flatulence, maux d'estomac...). J'en ai eu 4 depuis 25 ans, il m'a suffit de prendre pendant quelques mois des lavements de mousse Asacol 2g, puis les symptômes disparaissent jusqu'à la prochaine fois. Néanmoins, ces lavements sont contraignants dans la vie de couple. Si je peux trouver une autre alternative et surtout que la prochaine crise sera peut-être plus violente...
Votre livre m'a interpelé, car je suis grand consommateur de chocolat, de boissons sucrées, de champignons, de pain blanc, de fromages bien goûteux et peu enclin aux fruits et légumes. Alors, il y a 10 jours, j'ai arrêté le chocolat, les boissons sucrées, les produits laitiers, les champignons, le pain blanc et diminuer les lavements. Je constate que 10 jours plus tard, mes selles sont redevenues normales et plus de lavement depuis 3 jours!
Le plus dur n'est pas d'arrêter le chocolat ou de manger plus de fruits et de légumes pour le moment, mais j'ai souvent cette sensation de faim. Dans ces cas, je me faisais un petit sandwich au fromage ou au jambon, mais maintenant plus possible.
De plus, je suis cycliste amateur (10 000 km/an). Les pâtes étaient mon lot quotidien le jour avant les courses pour les sucres lents. Ma question est de savoir par quoi je peux remplacer cet aliment pour l'apport en sucre. 

De plus, j'ai besoin en course de sucre rapide et de boissons isotoniques qui sont évidemment proscrits dans votre régime. Que me conseillez-vous à part les fruits secs ou de l'eau.
Dernière question, j'aimerais commencer une cure de probiotiques. J'ai pu trouver une dose à 80 milliards : est-ce trop important?
Merci d'avance pour votre retour et encore félicitation pour votre livre.
Yannick

Je suis contente de voir que le régime vous donne de bons résultats.
Dans mon régime le pain est permis. Il faut choisir le bon pain (voir page 59), le jambon est permis et pour le fromage vous choisissez un cheddar sans lactose pour le moment. Par quoi remplacer les pâtes? Par de bonnes pâtes! Les pâtes sont permises.  Il suffit tout comme le pain, de choisir les bonnes pâtes (voir page 60).
Je ne suis pas une experte en alimentation pour les athlètes, c'est certain que des boissons comme Gatorade sont à éviter, souvent elles contiennent des mauvais sucres. Tout ce que je peux vous conseiller, selon mes connaissances, c'est de l'eau.
Les probiotiques doivent être utilisés au besoin, si vos selles sont normales et que ça va bien, 80 milliards, ça risque d'être un peu trop fort.

Bonjour,
Je suis à une semaine de rémission totale sans médicament. Mes selles sont normales, mais un peu molle. C'est grâce à vous et je vous en remercie.
Encore merci pour tout votre engagement et votre disponibilité.

Trois mois plus tard, Yannick me réécrit.

Bonjour Nathalie,
J'en suis maintenant à 3 mois de rémission totale. De plus, je viens de finir ma cure de probiotiques. Tout va bien mais certains aliments me manquent comme la pomme de terre ( purée, frite...).







Vous pouvez remplacer la pomme de terre par la patate douce. Les pommes de terres au four et en purée, surtout si on en mange beaucoup, c'est trop sucré pour nous. Vous en êtes à 3 mois de rémission totale. Comment vous sentez-vous physiquement et psychologiquement? Cela a-t-il changé votre vie de retrouver la santé?


Merci pour votre réponse. J'ai déjà essayé de faire de la purée avec de la patate douce mais ce petit goût doucereux ne m'enchante guère. Pas grave, car ce régime me permet de vivre normalement sans prise de médicaments. C'est une première depuis 25 ans. Le seul inconvénient est de proscrire certains aliments.
Par contre, mes selles sont nickel et quotidienne. Je crois que le plus dur est pour mon entourage qui n'ose plus manger de sucrerie en ma présence. Néanmoins, avec le temps ça va aller.
Psychologiquement c'est ok car j'ai le sentiment de contrôle de ma maladie pour la première fois. Avant je me demandais à quand la prochaine crise.
De plus, je ne scrute plus mes selles pour voir si tout va bien. Je me sens plus léger dans ma tête.

Yannick


Vous avez la maladie depuis 25 ans, mais quel âge avez-vous, si ce n'est pas trop indiscret? Avez-vous par le passé essayé d'autres méthodes ou d'autres régime pour guérir de cette maladie? Félicitation pour votre discipline et les beaux résultats!

Bonjour Nathalie,
Pour répondre à vos questions, j'ai 46 ans. Je n'ai jamais vraiment essayé de méthode. Néanmoins, j'avais constaté que le stress provoquait ou empirait les crises. Dans ces conditions, j'ai opté pour une réorientation professionnelle. Au départ je travaillais comme ingénieur et j'étais constamment sous le stress car beaucoup de responsabilités. Depuis 16 ans, je suis formateur à temps partiel. Dès lors, les crises ont été beaucoup plus espacées. De plus, j'avais noté que l'alimentation à base de piments ou les fruits amers ne me convenaient pas.

Meilleures salutations
Yannick


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------










Bonjour Nathalie,
Je voulais te remercier pour le superbe livre!!! Je vis avec la maladie depuis presque 10 ans avec quelques rechutes de temps en temps. Il y a quelques semaines, j'ai recommencé à avoir des symptômes. Après un rendez-vous avec mon gastro et un réajustement de ma médication, je n'ai vu aucun résultat. Même que, de jour en jour, mon état empirait. Je sentais la cortisone et l'hospitalisation arriver.
J'ai lu ton livre, et suivi la diète à la lettre. En 4 jours, plus aucun symptôme!!!! On a toujours certains doutes avant de commencer, mais plus maintenant. J'avais déjà une très bonne alimentation (aucun sucre, gras ou alcool), mais la levure, le vinaigre, les légumineuses, les champignons et le maïs faisaient partie de mon quotidien. Et bien plus maintenant, et ce, pour toujours!!! Merci encore!!!! J'espère que tous ceux qui ont la colite ulcéreuse auront la chance de lire ton livre.

Johanne

----------------------------------------------------------------------------------------------------------















Bonjour Nathalie,
Mon mari souffre de la colite ulcéreuse depuis 1967. Il est comme tout le monde, il espère toujours que ça ne reviendra pas en prenant ses médicaments régulièrement ''le bénéficiaire est la compagnie pharmaceutique''. Ceci dit, après avoir demandé à mes guides de trouver la solution, le lendemain j'ai trouvé tes coordonnées dans le courrier de Louise Deschâtelets et je me suis empressée de lire ton site internet. Je te souhaite l'amour - la santé - la richesse. Merci pour tant de travail et de recherches et de nous donner la chance de guérir.
Merci!
Francine

C'est une lettre qu'une dame m'a écrite. Son mari souffre de la colite ulcéreuse depuis 1967....l'année de l'Expo!  J'espère que mon livre lui apportera un peu de bien-être.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Bonjour Madame Martin,
Je voulais vous dire que mon état s’est considérablement amélioré. Je suis votre régime à 90 % et je n’ai plus de problème de digestion . La médecine traditionnelle nous baragouine n’importe quoi pourvu qu’on prenne nos médicaments. Ça fait 30 ans que je souffre de colite ulcéreuse et j’ai toujours su qu’il y avait une solution. Mais que ça soit si facile, tout près, sous la main, je n’en reviens pas.
Cela dit, je suis prudent, mais déjà un grand MERCI .
Bien à vous,
Pierre

Bonjour Pierre,
Quel beau témoignage! Je suis heureuse de constater que mon régime donne de bons résultats pour vous. Trente ans à vivre avec la maladie, je n'ose imaginer comment cela peut être long et désespérant. Trouvez-vous difficile de suivre un tel régime? En changeant votre alimentation, avez-vous vécu une période de désintoxication?  En combien de temps avez-vous constaté une amélioration de votre santé? Si vous suivez le régime à 90%, vous êtes très discipliné, bravo à vous. Continuez votre beau travail.

Nathalie Martin

Bonjour Mme Martin,
Effectivement en changeant mon alimentation, j’ai vécu une période de désintoxication de plus ou moins 4 semaines. Dès le début du régime, les effets se font ressentir ; crampes, diarrhées, comme vous l’expliquez. Il faut être assez réactif quand les symptômes se manifestent (dans les secondes).
Mais sans vraiment avoir des inconvénients d’état général (pas de fièvre, pas de nausée), je me sentais plutôt bien. Tous les jours mon état s’améliorait. Au bout de 6 à 7 jours je n’avais plus de crampes, mais régulièrement des moments de fatigue, et parfois une sensation de faiblesse.
Au bout de 5 à 6 semaines, je me sentais de mieux en mieux malgré quelques moments de fatigue. Aujourd’hui la fatigue a complètement disparue. Je suis toujours le régime à +/- 90% en me permettant quelques excès.
J’ai toujours su au fond de moi que l’alimentation était la base. C’est la première chose que j’adapte depuis  30 ans lorsque je vais moins bien. Mais ne sachant pas ce que je pouvais ou non manger (mal conseillé) cela prenait parfois 2 à 3 mois pour retrouver un état satisfaisant mais je gardais le contrôle.
Refusant très rapidement la prise des médicaments après le diagnostic, j’ai toujours su m’aider par intuition en suivant des régimes. Mais je ne suis jamais parvenu à garder une situation stable comme à ce jour pendant 5 mois .
Merci!
Bien à vous,
Pierre

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour,
Votre programme fonctionne très bien avec moi….
Au début c’était assez difficile mais après ça va mieux. C’est une question d’organisation et de discipline. Maintenant ça fait un peu partie de ma vie mais ce n’est pas toujours facile. Ça ira mieux en phase 2, de manière à pouvoir faire quelques exceptions de temps en temps.
De toute façon, même si ce n’est pas toujours facile, au moins j’ai récupéré la santé. Ça, c’est très très important. Beaucoup plus important qu’un bon hamburger au MacDonald ou ailleurs.
Merci encore pour votre aide et pour avoir mis en place ce programme.
Cordialement,

Roberto, courtier immobilier









----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Échanges de messages sur Facebook avec Ariane.

Bonjour Mme Martin,
J'ai 28 ans et hier mon gastro-entérologue m'a diagnostiqué avec la colite ulcéreuse .... Je prends la nouvelle pas trop bien.... Je suis une fille plutôt naturelle au quotidien alors le fait d'avoir à prendre 8 pilules et un suppositoire par jour à vie me fait capoter....
Mon père a trouvé votre page (Page Facebook Guérir la colite ulcéreuse) et il va aller me chercher votre livre. J'ai très hâte de le lire! 
En plus,  j'ai un troisième bébé,  il a 3 mois et j'allaite...C'est terrible lorsqu'il est au sein et que les crampes arrivent!



Bonjour Ariane,
Je suppose que votre père va aller chercher mon livre à la Librairie de Granby. Si vous êtes maman, vous n'avez pas de temps et d'énergie à perdre avec une maladie comme la colite ulcéreuse, vous avez autre chose à faire dans la vie! Mon programme va grandement vous aider, vous m'en donnerez des nouvelles. Bonne journée!


Merci beaucoup ! Oui en effet mon père a déjà acheté le livre à la Librairie, il reste à Granby.

Avec 3 enfants dont un bébé de 3 mois, je n'ai effectivement pas "droit" à perdre ma santé ... Je suis en crise présentement, c'est ma première crise à vie.  Ça fait 13 jours que je suis en diarrhées,  sang,  etc. J'ai l'impression que le ventre me rentre par l'intérieur,  J'ai mal, les crampes c'est pas drôle du tout ! Ça dure combien de temps !!!!! J'ai commencé les médicaments hier....mais ça va mieux un peu depuis les médicaments.

Mais j'ai besoin de savoir comment me nourrir pour éviter les rechutes ! C'est vraiment pas drôle les crises, je ne veux plus jamais revivre ça!

Ma prochaine année sera probablement difficile car il y a beaucoup de chose que je ne peux plus manger. Je devrai m'habituer tout en faisant deux menus car mon mari et mes enfants vont continuer à manger "normalement".... Mais pour ne pas revivre ces douleurs ça ne me dérange pas. J'ai TRÈS hâte d'avoir votre livre en main pour le lire! Pour l'instant, mon père me donne l'info basic à distance...

La crise dure tant et aussi longtemps que vous mangez les mauvais aliments qui entretiennent votre inflammation. Je vous conseille dans un premier temps de suivre mon régime pour les crises disponible sur ma page ou sur mon site internet à l'onglet  Régime crise. Bonne chance à vous!

Mille merci ! 
Avec le menu, même si ça fait 15 jours que j'ai la diarrhée, est-ce que je risque de ne pas avoir assez de nutriments ? Me semble que mon énergie descend en flèche incroyable.... Et j'allaite !

Pour répondre à votre question, il est vrai qu'être en diarrhée chronique épuise énormément. Dans la condition où vous êtes, vous perdez des nutriments. Le régime pour les crises est fait pour stopper la diarrhée chronique. Vous ne perdrez pas de vitamines en le suivant, mais ce régime doit être suivi à court terme. Quand votre crise cessera, là vous commencerez la phase 1 de mon programme.
Avez-vous commencez le régime pour les crises? Est-ce que ça va mieux pour vous?

Oui j'ai commencé !! Mon énergie est meilleur, les crampes sont là surtout en avant-midi, les diarrhées toujours présententes mais la nuit passée j'ai réussie à ne pas faire caca de la nuit !
Je trouve juste drastique le menu phase 1 surtout quand on est pas du tout habitué ... Mais je ne veux plus jamais revivre de crises alors ça me console que vous ayez trouvé un moyen d'y remédié je vais le suivre à la lettre !
Manger des choses qu'on aime pas quand on a pas d'appétit c'est assez difficile... C'est pas de ne pas manger ce que ma famille mange qui me dérange ou qui me peine... C'est vraiment de ne pas aimer les aliments... J'adore manger, ça toujours été un plaisir pour moi et là,  j'ai un énorme deuil à faire....J'ai l'impression que je n'ai droit à rien de bon au goût...

Ok je comprends parfaitement l'étape que vous traversez. L'étape du deuil est difficile mais sachez que la nourriture industrielle fausse les goûts. En mangeant différemment, je me suis aperçu que tout est trop sucré, salé et gras, avant j'aimais ça mais plus aujourd'hui. Il faut juste habituer ses papilles à d'autres saveurs. Moi aussi j'aime beaucoup manger et manger ainsi en plus de me donner la santé me donne aussi du plaisir. Ne croyez pas, que je souffre à manger ainsi. Ceux qui suivent le régime, disent aussi la même chose. Le régime que je propose est très riche en goût mais ce n'est pas un goût industriel, c'est un goût naturel. Allez-y progressivement, et supprimer les aliments les plus dommageables pour vous dont vous pouvez vous passer très rapidement (ex remplacer le riz blanc par le riz brun entier) Malheureusement, il n'existe pas mille méthodes pour guérir de cette maladie, soit qu'on change son alimentation ou soit qu'on vit avec les symptômes de la maladie.

Jamais plus je ne veux vivre avec les symptômes... Ça nous pourri la vie c'est incroyable !
Je fais mon deuil tranquillement et je me dit que je vais me créer de nouvelles recettes lorsque je connaitrais bien les aliments et épices permises... C'est un apprentissage... Et je sais aussi que je vais m'habituer au goût.

Je sais que tout cela n'est pas facile mais vivre avec les symptômes, c'est l'enfer. Et comptez-vous chanceuse d'avoir une solution à la portée, car moi, il y a 10 ans, personne n'avait écrit un livre sur le sujet qui fonctionne vraiment, j'ai vécu 10 ans avec la colite, et je n'avais pas de vie.

Oui je ne peux vous remercier assez d'avoir fait vos propres recherches et de nous les partager !!!! C'est une vraie bible ce livre !!
En plus vous prenez le temps de me répondre je me considère extrêmement chanceuse car les médecins nous donne pas grand info... Mon gastro m'a donné le diagnostic et m'a dit : ''Tu as des pilules et des supos à prendre a vie, bye''. Je pleurais tellement......aucune info !

Les médecins ne donnent aucune info parce qu'en matière de santé et de prévention, vous n'avez pas plus ignorant et incompétent qu'un gastro-entérologue. Ces gens sont formés pour diagnostiquer et prescrire des médicaments un point c'est tout, et non pour redonner la santé aux gens. Je réponds à tous ceux qui m'écrivent car je souhaite qu'ils retrouvent la santé et j'espère que ce sera aussi votre cas.

J'ai toujours eu des doutes face aux compétences de guérison des médecins... Les médicaments servent à masquer les inconforts mais ne guérissent pas...De là mon choix d'accoucher à la maison !

Effectivement, les médicaments servent à soulager temporairement. C'est un plaster sur le bobo mais ça ne règle pas le bobo.

C'est vraiment triste car beaucoup de personnes ne font aucune recherche et font aveuglément confiance en leur médecin alors ils vivent avec leurs malaises.
Est-ce possible que je me sente vraiment faible?  Je ne mange pas beaucoup, à chaque bouchée je me force, mes quantités sont petites...

Oui, vous vous sentez faible, premièrement parce que vous êtes malade et que les diarrhées affaiblissent, deuxièmement parce que vous allaitez et êtes maman, et cela demande un surplus d'énergie que vous n'avez pas, et troisièmement parce que vous mangez peu. Tout cela mis ensemble, explique votre faiblesse.

2 mois plus tard...
Bonjour,
Comment allez-vous? Suivez-vous toujours le régime? Est-ce difficile pour vous?

Wow merci de prendre des nouvelles !!
Je suis toujours le régime ! Je suis en phase 1... Je dirais que je le suis à 99%! J'ai mangé un mini coco de chocolat à Pâques et c'est pas mal tout hihihi :)))

Présentement je suis encore sur la cortisone (20 mg/jour et je baise de 5 mg par semaine) et j'ai TRÈS hâte de ne plus en prendre parce que je vais super bien aucune crampes et mes selles sont belles comme jamais ! Mes prises de sang ont révélé un taux de fer bas par exemple ...

Je me cherche un autre gastro-entérologue pour mes suivis car celui que j'ai est... AFFREUX ! Il ne veut me donner aucune information sur mon cas,  je lui demande des précisions, il ne me répond pas, il veut juste me donner des médicaments toujours plus fort ! Il me dit que l'alimentation n'y est pour rien et que je dois manger comme avant. C'est ridicule!

Mon régime commence à être moins difficile, j'ai moins d'envies mais le pain me manque hihihi ...
J'attends 3 mois APRÈS la fin du traitement de cortisone pour intégrer le gluten voir si ça passe ou non...

Ok très bonne nouvelle. Concernant l'attitude de votre médecin, ce n'est pas surprenant, ils sont à peu près tous pareils. Vous êtes mieux de continuer comme vous le faites, vous êtes sur la bonne voie. Comme je vous le disais, le régime est dur au début mais on finit par s'y habituer, ça deviendra même une seconde nature. Je suis très contente pour vous de ces bons résultats car une maman est santé c'est capital pour le bien-être de ses enfants!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Nathalie,

 Je voudrais d'abord vous féliciter pour ce livre que je qualifierais d'EXCELLENT à tout point de vue (présentation, contenu.....). Il vient répondre CLAIREMENT et très LOGIQUEMENT à toutes ces questions qui me trottent dans la tête depuis plusieurs années quant à cette maladie et son fonctionnement. Il confirme par ailleurs ce que je pense de notre "bonne" vieille médecine à l'occidentale!...

 Pour tout vous dire, j'ai été très touchée par votre témoignage et par ce désir qui habite votre cœur, de bien vouloir partager avec vos pauvres semblables, le fruit de vos recherches et découvertes, après tant d'années de souffrances physiques et morales.

 Quant à votre programme, il me fait prendre conscience combien finalement je suis addicte aux sucres et aux levures depuis ma plus tendre enfance et combien il va me falloir me battre pour le suivre strictement. Mon histoire est très semblable à la vôtre, je suis plutôt de nature sportive, je consomme beaucoup de fruits et légumes en évitant le plus possible les produits industriels tout préparés mais cela ne suffit pas à me garder en bonne santé. Je comprends un peu mieux pourquoi maintenant grâce à vous!

J'étais en rémission depuis 3 ans et voici que fin janvier de cette année, à nouveau une crise RCH. Ma maladie m'a quelque peu isolée et me tient en échec sur tous les plans. Alors, quand on me parle sérieusement de ce terrible traitement immunosuppresseur qui me donne la "chaire de poule" rien que d'en entendre la terminaison! Non, vraiment, j'ai une trop grande aversion pour tous ces traitements chimiques pour me laisser achever ainsi! C'est pourquoi, il me faut trouver une solution autre.
Merci encore pour ce livre, le site, et tout le temps que vous y consacrez.
 Je vous encourage...

Amicalement.

Caroline

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Mme Martin, 

J'ai reçu votre livre il y a environ 1 mois.  J'applique vos conseils à la lettre.  Je vois une amélioration de jour en jour. 

J'ai la colite ulcéreuse depuis l'âge de 22 ans,  J'ai aujourd'hui 43 ans. 
Peut-être est-il normal que l'amélioration soit lente vu toutes les années de maladie!!!

J'ai toujours su que l'alimentation avait une relation direct avec mes symptômes sans toutefois avoir trouvé exactement quels aliments.  Je suis vraiment heureuse de vous avoir trouvé!!!

J'ai fait une recherche sur internet dans le but de trouver un médicament miracle car je commençais à empirer mon cas sans trop savoir pourquoi et je ne savais plus où aller...

Votre livre est le plus beau cadeau que la vie me fasse.  Je suis déterminée à retrouver la santé et les concessions ne me font pas peur. 

Il y a 18 ans, j'ai été végétarienne pendant 3 ans et guérie de la colite.  Cela m'avait pris 3 mois pour atteindre la guérison.  Mais je trouvais ce mode de vie difficile.  J'adore la viande et je suis du groupe sanguin O.  Je n'avais plus de symptômes de colite mais j'étais toujours ballonnée quand même. 

La naturopathe qui me suivait, m'enseignait à avoir une alimentation des plus vivante et des plus alcaline... Je ne prenais pas d'alcool..

Mais après ces 3 années et l'accouchement de 2 enfants et le travail de mon entreprise, le roulement rapide de la vie m'a amenée à prendre soin des autres mais pas de moi.  J'ai recommencé à boire de l'alcool et à manger des aliments industrialisés achetés et prêts à manger.  La colite est réapparue très rapidement et j'ai vécu avec ces symptômes durant toutes les années suivantes. 

Maintenant, je suis séparée du père de mes enfants et mes enfants sont grands.  J'ai décidé de me reprendre en main et de me mettre en priorité. 

Je veux vivre une belle relation de couple avec mon nouveau conjoint et faire de beaux voyages.  Pour cela, je me donne la saine alimentation pour atteindre la santé parfaite. 

Je ne suis pas allée rejoindre votre page Facebook.
J'ai vécu toute ma vie avec la honte de cette maladie.  Je l'ai caché à mon entourage.. Seul mon mari, ma mère et mon père étaient au courant. 

Dernièrement, je l'ai annoncé à mes enfants, à mes amies et à mon nouveau conjoint.  Tout le monde me soutien avec amour.  Je sens la pression baisser et le stress diminuer.  Tout le monde m'encourage dans ma nouvelle alimentation et le retour de ma santé. 

Je suis heureuse :)!

Merci pour toutes vos précieuses recherches et découvertes.  C'est tellement rassurant de comprendre la maladie et de savoir comment la guérir. 

À bientôt, 

Chantale

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


Bonjour Mme Martin,

Que de bonnes nouvelles...
Mon fils vient de passer 14 mois sans crise, c'est un record. Depuis son diagnostic de colite ulcéreuse, il n'avait jamais passé plus de 6 mois sans crise. Son avant-dernière crise avait durée un mois, il avait perdu 35 livres. Deux mois plus tard, c'était encore reparti, (double dose d'immuno, prednisone) mais ce fût sa dernière.
Il suit votre programme depuis mars 2015 (incluant la prise de BioK 50M), et son état s'est amélioré dans les 2 ou 3 premières semaines. En parallèle, il avait commencé à espacer ses doses d'immuno-suppresseurs (humira): il est passé de 2 semaines (fréquence prescrite), à 3 semaines, à 5 semaines.   
À l'été 2015, son infirmière clinicienne lui donne rendez-vous pour une prise de sang. Lorsque mon fils lui parle de sa démarche, elle n'était vraiment pas contente. Elle lui dit:
"Il ne faut pas que tu prennes des probiotiques, ta colite est trop fragile, tu vas te rendre malade..." (Il n'était pas en crise quand il les a commencé, il allait très bien depuis déjà plus de 7 mois)
"Il ne faut pas que tu fasses un régime, tu vas avoir des carences alimentaires" (Mon fils ne s'est jamais aussi bien alimenté et ce qui est aberrant, c'est que c'est la première fois en 3 ans qu'on se préoccupait de ses carences alimentaires...)
"Il ne faut pas que tu arrêtes tes immuno-suppresseurs car ton système immunitaire va se mettre à faire des anticorps, et quand tu vas avoir besoin d'en reprendre, ça ne marchera plus"  (En résumé, la prochaine étape, c'est la stomie car il n'y a pas d'autres immuno-supresseurs après l'humira, mon fils les a tous essayés, sans succès...)
Elle lui a tellement fait peur que mon fils est passé à un cheveu de recommencer les immunos aux deux semaines...Heureusement, il ne l'a pas fait.

J'ai pris rendez-vous avec son médecin de famille. On lui a raconté toute l'histoire, et je lui ai mentionné que de mon côté, tout le monde meurt du cancer. Il a convenu que les immunos n'était vraiment pas l'idéal dans un tel cas. Il n'avait pas d'objection à ce que mon fils les arrête. Pour ce qui est du régime, il était d'abord sceptique. Il m'a demandé depuis combien de temps ça fonctionnait pour vous. Quand j'ai dit 5 ans, il a dit : " Hey bien, si ça marche pour elle, tant mieux si ça marche pour lui, le temps nous dira si on a pris la bonne décision."
Mon fils a pris sa dernière dose d'immuno en juin 2015. Depuis 6 mois, il ne prend plus aucun médicament, Wow!

Il a eu quelques rechutes (retour de selles molles, mucus et un peu de sang) dans les derniers mois, mais à chaque fois, il a été en mesure d'identifier la cause, soit un nouvel ingrédient ou un nouveau aliment introduit. Dès qu'il l'élimine, les symptômes disparaissent en quelques jours.

Je termine un vous disant un énorme MERCI !!! Votre livre est un cadeau qui n'a pas de prix: la santé.
C'est tout de même exigeant pour un jeune de 23 ans. Mon fils met beaucoup de temps à tout cuisiner lui-même, (il fait même sa mayo maison), mais il est maintenant convaincu que c'est sa saine alimentation qui le garde en santé. Il se permet quand même un écart à l'occasion, ça fait du bien...
Santé à vous!
Fabienne

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Nathalie,


J'ai reçu ton livre et je l'ai dévoré! J'avais l'impression de lire mon histoire en lisant la tienne. Ce fût très motivant et inspirant. Merci d'avoir pris le temps de rédiger cet ouvrage qui est pratique et bien documenté. Avec internet on est toujours prudent concernant les sources et les informations disponibles. Mon travail en science et recherche appliqué me mène à adopter une approche analytique et rigoureuse lors de la lecture d'informations. Tu as su inclure les éléments de référence qui donne à l'analyse et la synthèse de tes recherches toute la crédibilité dont elle a besoin. De plus, si on veut valider ou pousser plus loin la recherche de détails pointus on y retrouve les mot-clés et les concepts pour poursuivre la démarche. Bravo c'est très bien fait, droit au but et facile à consulter.

Hugo

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Septembre 2014

Chère Nathalie,

Je suis atteinte de la maladie de Crohn depuis Mars 2010. Mon malaise se situe à la fin de l'intestin grêle. J'ai rarement des diarrhées mais des douleurs abdominales insurmontables qui me font perdre un après-midi à une journée complète.

Lors du diagnostique, on m'a dit que c'était une maladie qui se soignait bien. J'ai compris seulement l'année dernière, après avoir testé l'Imurel (qui a bien failli me tuer) que je ne guérirai jamais, ou du moins avec les conseils des médecins et des gastro-entérologues.

En avril, j'ai eu peur quand les médecins ont voulu me prescrire du REMICADE. Je me suis arrangé pour me faire prescrire de la cortisone que je prenais quand j'étais en crise.  

Je comprends bien que ce régime est pour la vie. J'ai eu du mal à arrêter le sucre mais maintenant
je n'en ai plus envie et votre régime n'est pas si terrible quand on voit les changements positifs. Je n'ai plus aucune douleur depuis septembre 2014 mais je dois vous avouer que je ne respecte votre régime qu'à 90% car je m'autorise un café léger avec une goutte de sirop d'agave le matin avant d'aller au boulot. Je travaille dans un petit magasin dont je suis la responsable. Par contre, je ne mange plus de sucre raffiné ça c'est sûr!




Avant j'étais accro au chocolat. Je pouvais en manger une tablette entière de 200g en un après-midi. Mes excès ont provoqué une poussée au mois de juillet . C'est en comprenant que mon pancréas protestait comme vous l'expliquez dans votre livre, qu'il m'a semblé logique d'arrêter le sucre. Votre histoire m'a beaucoup intéressé car elle est similaire à la mienne. Maintenant je n'ai plus peur de parler de ma maladie parce que finalement, ce n'est pas vraiment une maladie, c'est tout simplement un problème d'intolérance alimentaire. Même s'il est encore tôt pour le dire j'ai confiance en votre régime et je continue à l'appliquer. De toute façon,  j'ai trop peur de manger du chocolat car je suis consciente qu'il me fait du mal. Je ne suis pas sûre de passer en phase 2 un jour. Je pense rester en phase 1 toute ma vie. Pour le moment ça me va. Je n'ai plus peur d'avoir mal maintenant.

Je n'en suis encore qu'au début, mais je vais de mieux en mieux et pour ça je vous remercie d'avoir partagé vos découvertes.


Jacinthe


Décembre 2015

Bonjour Nathalie,

Il y a maintenant plus d'un an que je possède votre livre et que j'applique votre régime alimentaire. Il y a un mois, je suis allée consulter à nouveau pour voir l'état de mon intestin (coloscopie) . Le résultat est positif : plus de rétrécissement, plus de lésions, plus d'abcès au niveau de l'intestin grêle. C'est une victoire!  Mais dès que je m'écarte du régime les poussées reviennent. Ce qui est bien maintenant c'est que je sais quoi manger. Mes habitudes alimentaires sont plus saines que par le passé. Ceci est un bon exemple d'hygiène de vie pour mes trois enfants. Je suis encore plus positive pour le futur. Dès que j'en ai l'occasion, j'en parle afin d'aider d'autres personnes qui sont dans la même situation. Merci encore et votre découverte mériterait d'être plus connue surtout en France ; car mon gastro-entérologue m'a encore prescrit du " Pentasa 2g". Il sait que je me suis guérie toute seule, mais c'est comme s'il ne voulait pas y croire. Bien sûr, je reste très diplomate et fais semblant de rien. C'est le troisième médecin que je consulte et je sais à quel point ils sont fixés sur la thérapie médicamenteuse et qu'ils n'ont aucune idée de ce qu'il faut manger.

Merci encore à vous,

Jacinthe


-------------------------------------------------------------------------------------------------------


À 23 ans, on m'a détecté la maladie de Crohn il y a 3 mois. J'ai eu de la chance car j'ai découvert quasiment en même temps le programme que propose Nathalie Martin. Ce fait maintenant 2 mois et demi que j'applique son programme. Et aujourd'hui je ne subis plus les symptômes de la maladie. Je suis guéri. Je peux l'affirmer je me suis soigné en changeant ma façon de manger et sans prendre un médicament. "

Merci ton programme m'a sauvé


 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Bonsoir,

J'ai acheté votre livre il y a plus d'un an et je tenais vraiment à vous remercier car cela a changé ma vie. À la suite d'effets secondaires au Remicade, j'ai également contracté un lupus. Je me suis dis à ce moment là que je devais trouver une autre alternative pour guérir. Alors j'ai essayé de trouver des remèdes naturels pour améliorer mon état et j'ai commencé à faire des recherches sur internet. J'ai d'abord trouver quelques gouttes en gemmothérapies et ensuite, je vous ai trouvé. Je suis votre régime depuis un peu plus d'un an. Mon médecin ne croit pas vraiment à ce régime et a voulu me prescrire d'autres médicaments ...médicaments que je ne prends pas bien sûr, vu que je vais mieux. J'ai voulu me désintoxiquer de tout ce que j'ai pris comme médicaments depuis plus de 10 ans. Cela fonctionne assez bien pour moi. Bien entendu de temps en temps, je fais des écarts mais réussi à stabiliser mon état. Je peux à nouveau avoir une vie "normale", faire des sorties avec mon fils, des amies...Me balader en rue tout simplement sans douleurs .
 

Merci d'avoir aider pleins de gens à travers le monde en écrivant ce livre, c'est une sorte de bible pour moi.


Marie-Hélène

 -------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si vous désirez livrer un témoignage, écrivez-moi

6 commentaires:

  1. Anonyme27.5.14

    quoi dire autre qu'un énorme Merci, Merci, Merci

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Nathalie,je viens detre diagnostiquer Colite ulcereuse, et jai eu la chance de connaitre votre histoire et de donner autant despoir. Je viens de l'ile maurice et je suis en attente de votre livre impatienmment,mais j'ai quelques questions,si quelquun pouvais maider svp, jaimerai savoir si je peux continuer avec la pillule contraceptive et si il ny avait aucun risque pour une grossesse a lavenir. Merci pour toute reaction.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    En suivant mon régime vous pourrez bien sûr continuer à prendre votre pilule contraceptive. Sachez qu'il n'y a aucune interaction négative entre mon régime et la prise de médicaments. En mangeant sans sucre ni levure, vous pouvez continuer à prendre vos médicaments, quel qu'il soit.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, je viens de lile maurice et je viens detre diagnostiquer Colite ulcereuse, et cest une enorme chance de connaitre votre histoire Nathalie,et je suis en attente de votre livre qui donne beaucoup despoir.ma question est si la pillule contraceptive nintervient pas contre le regime, et si cest possible d'avoir une grossesse sans problemes a lavenir? Merci pour toutes reaction.

    RépondreSupprimer
  5. Si vous suivez bien les indications de mon programme et que vous n'avez plus aucun symptômes après un certain temps et que vous décidez dans l'avenir d'avoir un enfant, vous vivrez une grossesse sans problèmes. Le régime alimentaire que je propose est très nourrissant, il sera bénéfique et pour vous et pour votre enfant. Le problème est plutôt lorsque vous souffrez des symptômes de la colite ulcéreuse ou du Crohn, que vous prenez des médicaments lourds et que vous tombez enceinte. Quand cela arrive, il faut toujours en parler à son médecin. Quand vous êtes dans un tel état, c'est mauvais pour l'enfant car les vitamines et minéraux dont il a besoin pour sa croissance sont mal absorbés par la mère (car tout passe tout droit). La mère souffre alors de fatigue chronique, d'épuisement et tout cela peut compromettre le bon développement de l'enfant.

    RépondreSupprimer